Recyclage

Publié par 10lunes le 28 juin 2012 à 12 h 30 dans Pffffff

 

5082002338_891b9ecdbf_z

Le marché de la fertilité semble décidément inspirer les entrepreneurs de tous poils.  Après le « personal shopper », voici le « Clearblue Contraceptive Monitor », oh pardon, le moniteur de contraception Clearblue.

Je pourrais commenter chaque phrase de cet article promotionnel. Economisons notre temps- à défaut de notre argent, j’y reviendrai – et allons à l’essentiel.

Cette machine identifie (…/…) les jours où l’on a un risque de tomber enceinte (jour rouge) et ceux où l’on peut avoir des  rapports sans contraceptifs (jour vert). Le test permet de détecter les taux hormonaux dans les urines. L’un (pic de LH) est assez précis mais ne précède l’ovulation que de 24 à 36 heures. Un peu juste vu l’esprit malicieux de spermatozoïdes capables de survivre 72h (en moyenne..) dans l’attente d’un ovule accueillant… Il faut donc ajouter le dosage des oestrogènes, beaucoup moins précis, ce qui amène à des zones rouges plutôt longues.  

Cette nouvelle méthode de contraception est destinée aux femmes de 30-40 ans. Pourquoi  ? Moindre fertilité, pouvoir d’achat ? en relation amoureuse stable…  Serait-il plus facile d’annoncer « Pas ce soir chéri, je suis en jour rouge » au sein d’un couple stable ?  prévoyant d’avoir un enfant  dans les années à venir… C’est préférable vu que l’enfant pourrait arriver dans les – je calcule à la louche – neuf mois ! et ayant décidé de ne plus avoir recours à des moyens  anticonceptionnel. Oups, se sont dénoncés eux mêmes, c’est pas une méthode anticonceptionnelle !

Cette contraception est entièrement naturelle, sans prise de médicaments et sans effet secondaire. Et hop, l’air de pas y toucher, voilà le discrédit jeté sur l’ensemble des moyens contraceptifs ! Il suffit seulement d’uriner sur les bâtonnets. Seulement oui, mais chaque jour, au réveil, car le test doit se pratiquer après « votre période de sommeil la plus longue ». Accessoirement, cela évitera l’interruption d’ébats amoureux par un peu érotique « Attend chéri, faut que j’aille pisser sur ma bandelette »… 

La machine  (…/…)  vous informe sur les dates où vous avez le moins de chance de tomber enceinte. Le moins de chance hein, c’est eux qui le disent… Une étude, menée sur 710 femmes. Quelles femmes ? Parce que la fertilité n’est pas tout à fait la même à 20 ans ou à 45 hein… Oui j’ai mauvais esprit mais la seule précision « femme » apparaît un peu vague. qui n’avaient aucun rapport durant les « jours rouges »… Quid de votre libido ? Le site n’évoque même pas d’utiliser une autre contraception, les jours rouges, c’est ceinture !! a permis de montrer que ce moyen de contraception est efficace à 94%. Chiffre multimartelé sur le site du fabricant.

Le moniteur de contraception sera disponible à 130 € et les 16 sticks à 40 €.  Je résume, un boitier – très- couteux et 2,50€ par bandelette, avec des tests obligatoires (16 le premier cycle, 8 ensuite, je vous laisse calculer), pour peut-être découvrir que l’on est en  jour rouge (jour ceinture..) 6 à 12 fois par cycle, voire plus « si vos cycles sont irréguliers », dixit le fabricant. Achevez-moi… 

Ce moniteur de contraception n’est au final que la variante du moniteur d’ovulation destiné aux couples en mal d’enfant. Suffit d’inverser les paramètres et hop, on se retrouve à calculer la période la moins féconde.
Avec des rentrées minimales de 20 € par mois et par « relation stable », ce serait dommage de s’en priver. 

Les stupides consommateurs que nous sommes n’y verront que du feu… 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *