Commère

Publié par 10lunes le 21 décembre 2010 à 08 h 39 dans Pffffff

Visite à domicile dans l’immeuble d’une vague connaissance.

Je la croise en repartant, encombrée par le pèse-bébé et la mallette portés en bandoulière, une main tenant le téléphone pour écouter le message reçu quelques minutes avant, l’autre fouillant sans succès mes poches à la recherche de mes clefs.
Ainsi empêtrée, je me démène pour appuyer sur le bouton d’ouverture de la porte, happer la poignée avant que la sécurité ne la bloque à nouveau en espérant me faufiler dehors.
Trop tard, elle me coince !
Bonjour ! Tu vas bien ? Mais que fais-tu ici ?
Ben je travaille…
– Ah oui  ? T’as vu qui ?

Je n’ai pas à le dire et ne réponds pas. Mais vu la proportion de troisième âge dans l’immeuble, doit pas y avoir beaucoup de possibilités.
Ah oui, que je suis bête, ma voisine du dessus… elle vient d’avoir un bébé. Et alors, ça va bien ?

Elle me barre la route
– Oui oui, très bien…
– Elle a accouché quand ?
Ca s’est bien passé ?

Je tente l’esquive humoristique
-Tu sais secret médical toutça toutça …

Peine perdue, elle poursuit
– Le père était là ?

Je cherche à m’enfuir me dégager mais elle insiste
– Tu les trouves comment ?
– Très sympa, très sympa ! Bon ben faut que j’y aille, j’ai une autre visite à faire.
– Ah oui très sympa ? Parce que dans l’immeuble, on est un peu mitigés. Ils sont arrivés récemment et…
– Bon ben j’y vais
– Oui parce qu’on leur reproche quand même….
– Je veux pas le savoir, ça ne me regarde pas !

– … de faire l’amour un peu fort !

J’ai bien tenté de parler plus haut et de clamer mon au revoir pour couvrir le son de sa voix.
J’ai entendu quand même.

Et pourquoi est-ce moi qui me retrouve honteuse de ce commérage reçu contre mon gré ?

Un commentaire sur “Commère”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.