Déclaration

Publié par 10lunes le 1 décembre 2017 à 21 h 59 dans Après

 

A chaque séance, ce grand costaud s’est assis, enfoncé, blotti, caché dans les coussins. Recroquevillé est le mot juste.

Il accompagne sa belle en préparation à la naissance mais tout dans son attitude montre combien il se demande ce qu’il fait là. Les rares fois où il prend la parole, c’est pour dire sa peur de l’hôpital, de l’environnement médical, des odeurs de désinfectant, du blanc des blouses et du rouge du sang.
Un imaginaire sûrement nourri par Babyboom et consort, pas vraiment juste, pas tout à fait faux.
Au fil des rencontres, il s’apprivoise ; un peu moins recroquevillé, un peu moins silencieux.

Mais pas question pour lui d’assister à l’accouchement. Faire les cent pas dans le couloir en attendant qu’on vienne le délivrer d’un « Tout va bien Monsieur » lui apparaît la seule issue possible.

Et puis elle accouche. Il est là. Attentif, présent, soutenant. A chaque instant.
Jusqu’au bout, jusqu’à la naissance.

Et quand la sage-femme lui demande ensuite comment il a vécu tout cela, il sourit et bredouille un peu: « A un moment j’ai commencé à pas me sentir bien, la tête qui tourne, j’avais très envie de partir. Et puis je l’ai regardée, je n’ai pensé qu’à elle… et je suis resté ».

Et dans ces quelques mots, il y a tout l’amour du monde.

 

3 commentaires sur “Déclaration”

  1. Lulea dit :

    Magnifique… 1ere histoire de l’Avent?

  2. Claire dit :

    Petite larme d’émotion.. .. Heureusement qu’il n’y a pas que des colères dans notre profession. ..

  3. Akä dit :

    Amour ou le dépassement de soi. Merci, toujours…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *