A terre

Publié par 10lunes le 18 décembre 2017 à 23 h 02 dans Après

 

Avant de la rencontrer, chaque tétée nocturne – et elles étaient nombreuses – la tirait de son lit pour aller sagement s’installer comme il le lui avait été montré, bien calée dans un fauteuil.
Position parfaitement confortable en journée, beaucoup moins à 3 heures du matin.

Imaginez un peu :
Se lever, aller dans l’autre pièce, allumer la lumière, installer la nouvelle-née,  perdre peu à peu la chaleur du lit, lutter contre la fatigue, tenter ensuite de recoucher sa fille elle aussi bien réveillée par tous ces déplacements puis chercher le sommeil … jusqu’à la tétée suivante.

A ce mauvais train là, elle s’est vite épuisée.
Tout a changé le jour où elle a découvert cette autre façon de faire, lui permettant de donner le sein en restant allongée.
Elle n’en avait jamais entendu parler, n’était pas sure de bien comprendre les explications données.

Il n’y avait que trois fauteuils dans le petit cabinet de consultation.
Alors la sage-femme s’est allongée au sol pour mieux lui montrer.

Et elle s’est dit que personne n’était jamais allé jusque-là pour l’aider.

 

3 commentaires sur “A terre”

  1. floflo dit :

    C’est apaisant toutes ces bougies en photo. Merci pour toutes tes petites histoires qui les unes après les autres, donne une sensation de douceur à ma soirée.

  2. Zab dit :

    Je n’ai pas allaité allongée avant mon deuxième enfant, parce que je ne savais pas qu’on pouvait (ça fait toute la différence du monde la nuit, pourtant !)

  3. Sabine dit :

    encore une jolie histoire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *